Vous êtes ici : Université d'Avignon

>>> [Convention] L'Université d'Avignon signe une convention-cadre avec la SATT Sud Est

Jeudi 10 octobre 2013

La SATT Sud Est a signé 5 conventions-cadres avec ses actionnaires pour développer une stratégie concertée de transfert des résultats de la recherche publique.

La SATT Sud Est a finalisé la signature des conventions-cadres avec les universités d’Aix-Marseille, Nice Sophia Antipolis, d’Avignon et des Pays de Vaucluse, et de Corse, et l’Ecole Centrale de Marseille.
Ces conventions officialisent le partenariat mis en place depuis la création de la SATT Sud Est pour assurer la protection, la maturation et la commercialisation des inventions des laboratoires sous tutelle de ces établissements.

Marseille, le 10 octobre 2013, après la signature d’une convention-cadre avec le CNRS, le 30 janvier 2013, c’est au tour de 4 universités des Régions PACA et Corse et de Centrale Marseille d’officialiser le partenariat avec la SATT Sud Est pour valoriser leurs résultats de recherche. Ces conventions entérinent les modalités d’interaction et de coopération entre les établissements actionnaires et la SATT Sud Est en vue d’accélérer le transfert de technologies vers les entreprises.

En concertation avec ses actionnaires, la SATT Sud Est pourra investir dans des projets après en avoir évalué le potentiel économique et la meilleure voie de valorisation (transfert vers une entreprise existante ou création d’une start-up en partenariat avec les incubateurs). La SATT protégera et établira la preuve de concept des inventions issues des laboratoires ; elle commercialisera celles-ci par la concession de licences d’exploitation à des entreprises. L’objectif est de soutenir des projets de transfert favorables aux laboratoires et aux entreprises : minimiser les risques industriels sur les technologies, maximiser les revenus d’exploitation des inventions et accroître la compétitivité de nos entreprises par l’innovation issue de la recherche publique.

La SATT Sud Est intègre toute la chaîne du transfert de technologies : détection et évaluation des projets, protection par la propriété intellectuelle (dépôt de brevets, etc.), maturation et commercialisation. Pour les chercheurs, cela signifie un raccourcissement du temps de traitement et la simplification de la gestion de leur propriété intellectuelle ; pour les entreprises, cela représente un accès privilégié à des technologies innovantes, à moindre coût et avec des risques technologiques et financiers limités.

>>> Télécharger le communiqué de presse dans son intégralité (*.pdf)

En savoir +

Type d'évènement

Vie de l'établissement
Recherche, Partenariats




> Toute l'actualité de l'Université d'Avignon
> Archives classées par mois
> Archives classées par thématiques

>>> ENVOYER
Université d'Avignon et des pays de Vauclusepratique
pratiqueminisites

reseaux sociaux