Vous êtes ici : Université d'Avignon

>>> [Conférence] Les transmissions inconscientes et intergénérationnelles des traumatismes et de la culpabilité, par Angela Moré

Vendredi 20 mars 2015 de 14h à 15h30

Cette conférence est proposée par Brigitte Demeure et la Société française de Psychohistoire, l'association Rencontre et Débats, l'association franco-allemande d'Avignon ainsi que les départements d'histoire et de LEA de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse.

Les êtres humains qui ont été exposés à la violence et à l'arbitraire d'autres humains présentent souvent des symptômes de stress post-traumatiques. Ceci est particulièrement le cas pour les personnes qui ont été confrontés à des traumatismes extrêmes, comme les survivants de la Shoah. Même si ces personnes ont essayé par la suite de mener une vie « normale », et de passer sous silence ou de communiquer de façon neutre au sujet des horreurs vécues ou des préjudices subis, les enfants ou les petits-enfants des survivants ont perçu ce qui se cachait derrière le silence à l'occasion de nombreuses situations non-verbales, et ont essayé de comprendre ces impressions et ces signaux qui les ont imprégnés. Les descendants des auteurs des crimes en Allemagne et dans d'autres pays ont aussi été confrontés au silence de leurs aînés. Ce silence avait un autre but : il s'agissait du déni de la culpabilité. Comme le démontrent de nombreux cas étudiés par la psychanalyse, ceci conduit inconsciemment chez de nombreux descendants à la « prise en charge » de sentiments de culpabilité ou de honte, ou bien encore, comme chez les néonazis, à de nouvelles mises en scène ayant pour but d'exprimer de la fierté au niveau conscient, mais ayant aussi une fonction de défense inconsciente contre la honte.

Cette conférence propose de s'interroger à partir de ces phénomènes sur l'universalité des processus de transfert intergénérationnel et sur la forme qu'ils peuvent prendre dans différentes sociétés suite aux conflits historiques que celles-ci ont pu traverser.

Angela Moré
Psychosociologue et analyste de groupe, professeure à l'Université Leibniz de Hannovre (RFA). Membre de la commission de formation pour l'analyse de groupe à Zürich, de la présidence de la Société allemande d'analyse de groupe et de thérapie de groupe. A enseigné plusieurs années à l'Institut Winnicott de Hannovre. Auteure de nombreuses publications en allemand concernant le thème de la conférence du 17 mars 2015. Co-directrice et co-auteure avec M. Jan Lohl de l'ouvrage collectif « Héritages inconscients du nazisme, études psychanalytiques, psychosociologiques et historiques ». (Giessen, Psycho-Sozial Verlag 2014)

En savoir +

Site

Campus Hannah Arendt, Site Sainte Marthe

Localisation

Amphithéâtre 2E04

Structure(s) de rattachement

UFR-ip Arts, Lettres et Langues

Type d'évènement

Conférences
Recherche




> Toute l'actualité de l'Université d'Avignon
> Archives classées par mois
> Archives classées par thématiques

>>> ENVOYER
Université d'Avignon et des pays de Vauclusepratique
pratiqueminisites

reseaux sociaux