Vous êtes ici : Université d'Avignon

>>> [Entreprendre] La Plateforme d'Eco-Extraction est inaugurée à Valréas en présence de l'Université d'Avignon membre fondateur

Vendredi 23 septembre 2016

Vendredi 23 septembre 2016, l’inauguration de la Plateforme d’Eco-Extraction de Valréas a réuni l’ensemble des partenaires et acteurs impliqués, dont l’Université d’Avignon, dans la création de ce centre technique de transfert de technologies spécialisé dans la chimie verte.  

Un projet de plus de cinq ans se matérialise avec l’inauguration, ce 23 septembre 2016, de la Plateforme d’Eco-Extraction, association Loi 1901. Livrée en mai dernier, après 8 mois de travaux, elle s’étale sur 500 m2 de surface rénovée au sein de l’ancien site industriel de Tiro-Clas, reconverti en Cité du Végétal, pépinière d’entreprises de l’Enclave des Papes à Valréas.

Le Laboratoire GREEN de l’Université d’Avignon est à l’origine de la réflexion sur une plateforme mutualisée de technologies d’extraction respectueuses de l’environnement. Trois pôles de compétitivité, TERRALIA, TRIMATEC et PASS, ainsi que l’Université d’Avignon, représentent l’assise nécessaire à l’émergence de ce lieu d’expérimentation hors du commun dans le domaine des senteurs, saveurs, parfums et arômes à visée industrielle.

Depuis sa présentation publique en 2011, la Plateforme d’Eco-Extraction entend se mettre à l’écoute des marques industrielles mondiales, depuis la cosmétique jusqu’à la nutrition animale, et réunir le monde agricole, les entreprises d’ici et d’ailleurs, les enseignants-chercheurs et les techniciens.

Tout a démarré avec la science et le Laboratoire GREEN de l’Université d’Avignon

La chimie verte est un fer de lance de la rénovation industrielle de la France. Plusieurs technologies innovantes s’inscrivent dans la mouvance de l’Eco Extraction. Extraire consiste à sortir d’une matière première une ou des substances pour en disposer sous une forme exploitable, pour des applications cibles et des marchés porteurs : cosmétique naturelle, aromatique, agro-alimentaire, nutraceutique.

Leur développement et la production de séries pilotes d’ingrédients à application agroalimentaire et cosmétique sont les deux missions clés de la Plateforme d’Eco-Extraction, au travers d’équipements d’extraction semi-industriels, mettant en jeu la haute pression, le gaz liquéfié, les micro-ondes et les ultrasons.

C’est le modèle d’une intelligence de territoire au service de nouveaux procédés, de nouvelles dynamiques basées sur un capital naturel et humain intrinsèque à cette partie du Vaucluse historiquement expérimentée dans la filière du végétal.

La Plateforme d’Eco-Extraction a été soutenue financièrement par la Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie, le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil Départemental de Vaucluse et la Communauté de Communes de l’Enclave des Papes et du Pays de Grignan (CCEPG).

>>> Pour plus d’informations : Groupe de Recherche en Eco-Extraction de produits naturels (GREEN), Université d’Avignon.

En savoir +

Structure(s) de rattachement

Unité Mixte de Recherche 408 UAPV-INRA
Recherche




> Toute l'actualité de l'Université d'Avignon
> Archives classées par mois
> Archives classées par thématiques

>>> ENVOYER
Université d'Avignon et des pays de Vauclusepratique
pratiqueminisites

reseaux sociaux