>>> MASTER IDENTITES DES CULTURES ANGLOPHONES ET TRADUCTION

Année universitaire 2014-2015

MASTER Arts, Lettres et Langues

Mention : LETTRES ET LANGUES

MASTER IDENTITES DES CULTURES ANGLOPHONES ET TRADUCTION

Parcours proposés : 

Cette spécialité se décline en trois parcours: enseignement-formation (CAPES), identité des cultures anglophones (recherche) et traduction. Il s'agit de 2 années de formation commune avec une spécialisation en formation-enseignement, traduction ou recherche dès le M1.

Domaine de formation Erasmus

09.1 Langues de la CE

Formation diplômante : Oui

Responsable de la formation

MADELENA GONZALEZ

Co responsable(s)

Co-responsables du parcours traduction littéraire: Marie-Odile HEDON et Maïca SANCONIE

Responsable du parcours recherche: Madelena GONZALEZ

Responsable du parcours enseignement-formation: Graham RANGER

Structure(s) de rattachement

UFR-ip Arts, Lettres et Langues
Département d'Études du Monde Anglophone

Objectifs de la formation

Cette spécialité se décline en trois parcours: formation-enseignement (CAPES), identité des cultures anglophones (recherche) et traduction. Il s'agit de 2 années de formation commune avec une spécialisation en formation-enseignement, traduction ou recherche dès le M1.

--- Descriptifs:
La 1ère année (M1) est commune aux trois parcours et propose de nombreuses passerelles entre les deux parcours. Le M2 s’appuie sur une spécialisation accrue et l’étudiant peut alors suivre des parcours différenciés.

*Le parcours "Formation-Enseignement" offre une préparation pointue aux concours de l'enseignement secondaire (CAPES, CAPLP). Il offre aussi une bonne pré-préparation au concours de l'agrégation.

*Le parcours "Identités des Cultures Anglophones" propose une formation de haut niveau et permet une pré-préparation pointue au concours de l'agrégation (qui se prépare après le M2), au doctorat d'études anglophones ainsi qu'à certains concours de l'administration.

* Le parcours "Traduction Littéraire" offre de nombreux débouchés dans la traduction et les métiers de l'édition. Il permet des stages (souvent
renouvelés à la demande de la structure d'accueil et suivis de signatures de contrats) dans le milieu de l'édition (en France et à l'étranger dans des pays francophones), dans la presse spécialisée, dans des organismes internationaux, et les entreprises

--- Objectifs:
- préparation pointue aux concours de l'enseignement (CAPES, CAPLP)
- former de futurs chercheurs dans le domaine anglophone (littérature, civilisation, linguistique)
- former des traducteurs littéraires tous genres, tous styles, ainsi que des traducteurs de littérature grand public (arts, tourisme, voyages etc...)

Compétences visées

- savoir effectuer une recherche d’informations littéraires, linguistiques et en civilisation, l’expliquer et la transmettre, ce qui suppose savoir identifier et analyser la pertinence de cette recherche, faire preuve de capacités d’abstraction dans le cadre d’une analyse littéraire, linguistique ou civilisationnelle, analyser les informations disponibles autour d’une problématique.

- (re)traduction et adaptation de textes toutes époques, tous styles, tous genres, selon les normes et les attentes de l'édition française

Partenariats scientifiques

FIT (Fédération Internationale des Traducteurs), SFT (Société Française des Traducteurs), ATLF (Association des Traducteurs Littéraires de France), CITL (Centre International de la Traduction Littéraire).

Partenariats institutionnels

UFR Arts Lettres et Langues

Département d'Etudes Anglophones

Informations complémentaires

- stage obligatoire chez éditeur (pour le parcours "Traduction Littéraire")


Pour le parcours traduction littéraire: admission en M2 par concours à l'issue du M1 (cliquez sur "M2 Traduction" pour plus d'informations)


 


- stage en collège/lycée (M2 parcours "Formation-Enseignement")


- participation à des colloques scientifiques (parcours "Recherche")

Mots-clés

enseignement, recherche, identité des cultures anglophones, traduction littéraire anglais-français
>>> ENVOYER
Université d'Avignon et des pays de Vauclusepratique
pratiqueminisites

reseaux sociaux