>>> Doctorat international

Livre ouvert

>>> Plus d'informations

>>> Directeurs

En France :
Jean Davallon (UAPV), directeur de L'Equipe Culture et Communication / Centre Norbert Elias (UMR 8562).

Au Québec :
Yves Bergeron (UQAM), directeur des études supérieures en muséologie.

> Programme International de Doctorat en Muséologie, Médiation, Patrimoine


PRÉSENTATION


L'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse et l'Université du Québec à Montréal (UQAM) ont bâti en commun un double diplôme en France et au Québec, exigeant des étudiants de faire une partie de leur scolarité dans l'autre université.

Une telle exigence entre dans la volonté, partagée par les deux universités, de réunir deux pôles d'excellence déjà existants afin d'offrir une formation francophone de niveau international, en phase avec l'évolution du secteur de la médiation de la culture et du patrimoine, dans un domaine largement dominé par la culture anglophone.

OBJECTIFS

L'objectif de ce doctorat est de former des chercheurs de très haut niveau spécialisés dans la connaissance des publics, des institutions et des technologies de médiation des différents types de patrimoine. Ces futurs docteurs sont formés pour enseigner à l’université comme pour travailler dans les institutions muséales ou patrimoniales.

L'originalité de ce programme international de doctorat est d’être un vrai « cursus intégré », c'est-à-dire une formation bâtie en commun par les deux universités, identique de part et d'autre, aboutissant à un double diplôme en France et au Québec et exigeant des étudiants de faire tout ou partie de la seconde année de leur scolarité de doctorat dans l’autre université.

Au cours des deux premières années, les étudiants doivent suivre des séminaires de formation (150 heures par année), soutenir un examen doctoral et un projet de thèse.


CONDITIONS D'ADMISSION

L'étudiant dépose sa demande d'admission à l'université de son choix:
 
À l’UQAM :
- Avoir obtenu une maîtrise en muséologie avec une moyenne cumulative d’au moins 3,2 sur 4,3 ou avoir obtenu une maîtrise de recherche en histoire de l’art, en communication, en éducation ou dans une discipline pertinente, obtenue avec une moyenne cumulative d’au moins 3.2 sur 4.3, ou l’équivalent.

 À l’UAPV :
- Avoir obtenu la mention Bien au programme de Master recherche Culture et Communication (parcours Muséologie et Médiation culturelle : publics, technologies, institutions ou parcours Festival, cinéma : réception des œuvres) de l’UAPV, ou la mention Bien dans un autre Master recherche français d’une discipline pertinente ou l’équivalent ;
- Présenter une esquisse de projet de recherche acceptable selon les objectifs du programme et les ressources disponibles ;
- Présenter trois lettres de recommandation de répondants (non nécessaire pour les étudiants venant du Master SDC de l'UAPV);
- Avoir obtenu l’engagement de deux directeurs conjoints, l’un de l’UQAM et l’autre de l’UAPV ;
- Démontrer une très bonne maîtrise de la langue française ;
- Posséder une connaissance suffisante de l’anglais et de toute autre langue propre aux sources primaires de la thèse.
La candidature est examinée par le comité des directeurs de thèse qui propose un directeur à l'UAPV.

Capacité d’accueil
Le programme n’est pas contingenté. Sa capacité d’accueil est déterminée en fonction de la capacité d’encadrement des deux universités. Admission à l’automne seulement.

Méthodes et critères de sélection
Le comité de programme interuniversitaire vérifiera que le candidat a acquis les connaissances nécessaires et qu’il fait montre d’une capacité à s’engager dans des études doctorales. Cette vérification s’effectuera notamment par :
-       L’examen du dossier académique ;
-       L’examen des lettres de recommandation de répondants (3) accompagnant le dossier de demande d’admission ;
-       L’examen de l’exposé d’intention (l’esquisse du projet de recherche) présenté avec la demande d’admission ;
-       La prise en compte des éventuelles expériences de recherche et/ou de travail cumulées par le candidat.
 
Après examen du dossier, le comité pourra exiger du candidat, comme condition d’admission, que celui-ci suive un ou des cours d’appoint (en sus de la scolarité du programme).
Le comité de programme valide ou désigne les deux directeurs conjoints (l'un à l'UAPV, et l'autre à l'UQAM).
 

OUVERTURE VERS L'INTERNATIONAL

L'ensemble ainsi créé entend conforter et développer les partenariats déjà engagés avec d'autres universités (situées entre autres en Tunisie, au Maroc, en Italie, en Espagne, au Portugal) en matière de recherche, de formation et de publication.

C'est dans cet esprit que L'ÉQUIPE CULTURE ET COMMUNICATION (Centre Norbert Elias - UMR 8562) de l’université d’Avignon et des Pays de Vaucluse entretient des relations privilégiées avec le CETAC de l’université de Porto (Portugal) et le Laboratoire des ressources patrimoniales de Tunisie de l’université de Manouba (Tunisie), la faculté d'Histoire et d'Anthropologie de l'université de Barcelone, le Séminaire de muséologie de l'université de Liège et les universités de l'École doctorale internationale Culture, Éducation, Communication.

➔ Téléchargez le Livret de l'étudiant


>>> ENVOYER
Université d'Avignon et des pays de Vauclusepratique
pratiqueminisites

reseaux sociaux