>>> Malinas Damien

Damien Malinas développe l'ensemble de ses recherches au sein du laboratoire Culture et Communication dans le cadre du centre Norbert Elias autour de l'axe PUBLICS DE LA CULTURE - cinémas, festivals, événements- [sous la responsabilité scientifique d'Emmanuel Ethis (PR UAPV)].

Il est principalement chargé des questions afférentes à la transmission de la culture, du renouvellement de ses publics et des performance studies.
Enseignant - Chercheur / Maître de Conférences Damien Malinas développe l'ensemble de ses recherches au sein de l'équipe Culture et Communication dans le cadre de l'UMR Norbert Elias autour de l'axe PUBLICS DE LA CULTURE - cinémas, festivals, événements- [sous la responsabilité scientifique d'Emmanuel Ethis (PR UAPV)]. Il est principalement chargé des questions afférentes à la transmission de la culture, du renouvellement de ses publics et des performance studies. Maître de Conférences Responsable du Master Publics de la culture et communication -Festival Cinémas Événements Télévisions- de la mention Stratégies du développement culturel du Département des Sciences de l'Information et de la Communication Chargé de Mission Culture et vie de campus de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse Chargé de Mission Communication de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse Membre de l'équipe Culture et Communication du Centre Norbert Elias (UMR 8562 -EHESS-UAPV-CNRS) Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

Contact

Coordonnées

Structure(s) de rattachement

Equipe Culture et Communication / Centre Norbert Elias - UMR 8562 (EHESS-UAPV-CNRS-AMU)
Département Sciences de l'Information et de la Communication
UFR-ip Sciences Humaines et Sociales

Rattachement(s) externe(s)

Adhérent à la SFSIC /Adhérent à l'AFECAV / Adhérent A+U+C/ Adhérent ARCES

 

Disciplines enseignées

PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS
 

Encadrement scientifique de séminaires :

http://cinemacampus.unblog.fr/
http://www.cerpcos.com/actualite-52-Colloque_Costume_et_Cinema_en_Avignon.html

http://www.univ-avignon.fr/uploads/media/Programme_seminaire_BiodiverCite2011.pdf

 

Anthropologie de la communication Cet enseignement allie cours magistral et travaux dirigés. De façon « magistrale », il s’agit de donner à voir comment l’analyse d’un fait de communication convoque les différentes disciplines des sciences sociales et techniques qui y sont référées. : un « fait de communication » apparaît ainsi comme un phénomène « construit » par le chercheur. De manière « dirigée », il s’agit d’étudier et de mettre en rapport des textes scientifiques avec des situations de communication du monde de la culture depuis sa dimension « public » jusqu’à sa dimension professionnelle.


Encadrement de projet de simulation Le projet de simulation est mené chaque année avec une institution de la culture existante. Les étudiants par groupe répondent à un appel d’offre qui les met en concurrence. Ce projet est soutenu devant un grand jury composé d’universitaires et de professionnels. Ces projets mettent en œuvre les compétences des étudiants tant dans l’exposition, la muséologie que dans l’événement et ses publics.


Organisation de Colloque Cet enseignement est un atelier qui a pour but de faire travailler des publics différents ensemble : « recherche » et « professionnalisés ». Ce cours qui met en œuvre les compétences des étudiants dans leur domaine de prédilection – du multimédia en passant par la conception d’événement jusqu’à son exposition- est un cours qui dans le cadre du LMD permet des passerelles. L’enseignement donne lieu à la réalisation d’un colloque.

Colloque 2005 : Le cinéma au centre des regards, perspectives et prospectives http://www.collcom.univ-avignon.fr/collcine/index.html


Colloque 2006 : La télévision au centre des regards, médias, culture et patrimoine. http://www.collcom.univ-avignon.fr/accueil.html


Atelier de lecture Ce cours encadre les lectures scientifiques des étudiants qui relèvent à la fois de leur champ disciplinaire mais aussi d’objets qui enrichissent une connaissance d’un milieu professionnel.


Médias audiovisuels Cet enseignement aborde l’apparition d’un média et les implications, les changements que cela implique. En partant de notions théoriques proposées notamment par Jack Goody autour de l’apparition de l’écriture, les étudiants sont invités à s’intéresser au lieu de production de sources historiques et, ce plus particulièrement, en s’appuyant une histoire générale du cinéma telle qu’elle est pratiquée dans les « manuels ». Ils doivent aussi arriver à critiquer ces approches à partir de connaissances en Sciences de l’Information et de la Communication.


Méthodologie en Sciences Sociales Cet enseignement a pour objectif de donner une connaissance mais aussi une pratique des outils et des notions méthodologiques nécessaires pour aborder un terrain en Sciences Humaines et Sociales et plus particulièrement en matière de culture.


Séminaire Festival - transmission, événement et rythme de pratiques- Ce séminaire s’inscrit dans un programme de recherche, débuté en 1994, sur les festivals, et particulièrement les festivals d’Avignon et de Cannes. Au travers de l’analyse de données empiriques, d’observation, d’analyses documentaires, plusieurs points autour de la transmission culturelle des festivals d’Avignon sont développés. En deux temps constitués par premièrement une approche théorique puis par des invitations de chercheurs du laboratoire et l’extérieur, des professionnels associés à notre département mais aussi des grands événements culturels français et internationaux, sont abordées :

- la description du dispositif et de la forme festival. La notion d’auctorialité du festival : Qui le produit ? Qui s’attribue cette production ? Et qui la raconte ?

- les pratiques des festivaliers interrogées à partir de la notion de rythme afin de mettre en évidence les cycles, intermittences de celles-ci.

- le statut de la première fois permet d’éclairer ce qu’est une entame de carrière de spectateur
- la notion de transmission culturelle est généralement abordée.


Thème(s) de recherche

PRINCIPAUX DOMAINES DE RECHERCHES

Qualifié en 19° section Sociologie -Sociologie des publics et des pratiques culturellesSociologie des arts et de la culture-

Qualifié en 71° section :Sciences de l’Information et de la Communication -Les médiations à l’œuvre dans la culture Les dispositifs d’attribution de l’oeuvre-

Thémes : Transmission Festival Théâtre Cinéma Rituel Pratiques Université Savant Populaire 


Equipe(s) de recherche

Le Laboratoire Culture et Communication (EA3151) produit des connaissances sur les formes de la médiation culturelle. À partir de travaux sur les différents types d’institutions culturelles (spectacle vivant, cinéma, livre, multimédia, exposition, patrimoine, musée, etc.), il s’agit de saisir l’organisation des productions culturelles, leur écriture, leurs usages et leurs modes de réception par les publics...


Biographie

Né le 5 juillet 1977 à Avignon

PRINCIPALES FONCTIONS OCCUPEES

 

Activités administratives et pédagogiques

Depuis 2007: Responsable du Master Public de la Culture et Communication – chargé de mission Culture et Vie de Campus


2005-2006 : Membre du groupe de réflexion sur la refonte du site internet de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. www.univ-avignon.fr


2004-2006 : Coresponsable du Master 2 Stratégies du Développement Culturel de Département SIC de l’UAPV.


2003-2005 : Responsable de la Communication du Département des Sciences de l’Information et de la Communication de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse.


2003-2004 : Membre du Comité de pilotage LMD de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse.


2001 : Membre de la commission pédagogique de l’IUP Métiers des Arts et de la Culture de l’Université d’Avignon.

 

Activités de recherche et parcours universitaire


2007-2011 : Elu au Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse


2001-2005 : Elu au Conseil Scientifique de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, collège D.


Organisation du colloque La télévision au centre des regards : Culture, identités et patrimoine.

www.collcom.univ-avignon.fr


Comité scientifique et organisation du colloque Le Cinéma au centre des regards. Perspectives et Prospectives. http://www.colloque-cinema-2005.univ-avignon.fr/


Responsable Scientifique avec Emmanuel Ethis et Jean Louis Fabiani de l’enquête sur les publics du Festival d’Avignon 2003-2004 commanditée par le Département des Etudes et de la Prospective du Ministère de la Culture et de la Communication.


Stage de recherche à l’Université de Québec à Montréal au sein Centre Interuniversitaire de Recherche sur les Sciences et Technologies, novembre 2003 à février 2004, dans le cadre du programme de recherche sur les festivals dans le cadre de la mise en place du Doctorat International Conjoint Muséologie, Patrimoine et Médiation Culturelle entre l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse et l’UQAM. Séjour financé par le Département des Études et le Prospective du Ministère de Culture et de la Communication.


2001 DEA de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Centre de la Vieille Charité). Domaine scientifique : Sociologie des arts et de la culture.

Sous la direction de Jean-Louis Fabiani, Emmanuel Ethis, Jacques Cheyronnaud.

Titre du mémoire de DEA : Des spectateurs à l’Université : Éléments pour une sociologie de la culture cinematographique des étudiants.

Mention très bien


Ce DEA s'intéresse aux notions de pratiques, de culture et de patrimonialisation "cinématographique". Il n’est pourtant pas question ici de rendre compte de cette pratique en général mais de centrer une approche sur les pratiques cinématographiques et culturelles des étudiants de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. En plaçant le cinéma comme élément central, sorte de noyau dur des pratiques culturelles des étudiants, nous souhaitions observer comment ce dernier dynamise ou non l’ensemble des autres activités considérées généralement comme culturelles.


Membre du groupe de recherche depuis 2003 Télévision, Culture et Patrimoine animé par Virginie Spies dans le laboratoire Culture et Communication (EA3151).


Membre de l’équipe de recherche Le potentiel culturel et économique du château d’If enquête commandée par Monum Observatoires des publics sous la responsabilité scientifique de Daniel Jacobi et Emmanuel Ethis. Conduite en 2001 et rendue en novembre 2002, cette enquête s’est intéressée à la fréquentation culturelle et touristique de ce monument. Elle a permis la production d’un rapport et de recommandations dans le cadre de l’amélioration de l’accueil des publics et visiteurs de l’île.

 

Coordinateur de l’enquête Les étudiants de l’Université d’Avignon et le cinéma

Conduite en 2000, cette enquête visant à analyser les pratiques cinématographiques et culturelles des étudiants de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse a été réalisée à partir d’un seul prélèvement dans la cadre des Unités Etudiantes de Découverte qui sur ce site rassemblent tous les grands types de filières de premier cycle universitaire. Cette enquête quantitative est fondée sur 400 questionnaires auto administrés.


2000 Maîtrise de Sciences et Techniques de Communication, mention Très Bien, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse.

Titre du mémoire de maîtrise sous la direction d’Emmanuel Ethis. : Métamorphoses d’une pratique ordinaire par un espace extraordinaire : Les publics du Festival de Cannes.


Collaboration à l’enquête Les Publics du Festival d’Avignon, sous la direction d’Emmanuel Ethis en 2000. Commanditée par le Département des Etudes et de la Prospective du Ministère de la Culture et de la Communication, cette enquête débutée lors de l’édition 1996 du Festival d’Avignon, vise à mieux connaître les différents publics de cette manifestation, à préciser leur parcours et les déterminants de leur choix et de leurs goûts. L’enquête 2000 s’attache plus particulièrement à décrire la circulation des publics entre ce qui sont communément appelés Festival IN et Festival OFF.


Collaboration à l’enquête Les Publics du Festival International du Film de Cannes, sous la direction d’Emmanuel Ethis en 1999/2000. Commanditée par le Ministère de la Culture et de la Communication, cette étude s’attache, à travers un travail ethnographique, à décrire les carrières des spectateurs qui, n’appartenant pas directement au monde du cinéma, n’en sont cependant pas moins des amateurs actifs, présidant avec force à la destinée des œuvres filmiques présentées durant le Festival International du Film de Cannes.


1998 DEUG de Médiation Culturelle et Communication à l’Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse.


1995 Baccalauréat ES au lycée Frédéric Mistral à Avignon.

 

ACTIVITES DE RECHERCHE ET PARCOURS UNIVERSITAIRE

2006 Doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication de l’Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse Mention TRÈS HONORABLE AVEC FÉLICITATIONS à l’unanimité

Thèse intitulée : TRANSMETTRE UNE FOIS ? POUR TOUJOURS ? PORTRAIT DYNAMIQUE DES FESTIVALIERS D’AVIGNON EN PUBLIC

Sous la direction de Jean-Louis Fabiani (EHESS) et Emmanuel Ethis (UAPV).
Jury présidé par Helena Santos (professeur à l’université de Porto) ; Jean Caune (professeur des universités à Grenoble et rapporteur) ; Jean Davallon (professeur des universités UAPV) ; Bruno Péquignot (professeur des universités à Paris III et rapporteur), Paul Tolila (inspecteur au Ministère de la Culture et de la communication en tant qu’invité)

Cette thèse s’inscrit dans un programme de recherche, débuté en 1994, sur les festivals, et particulièrement les festivals d’Avignon et de Cannes. S’appuyant sur un terrain commencé au Festival d’Avignon en 1999, le traitement des données s’est concentré sur quatre années d’enquête : 2001, 2003, 2004 et 2005. Les données sociologiques présentées en annexe sont d’ordres quantitatif -13307 questionnaires ont été récoltés - et qualitatif -60 entretiens ont été retranscrits -. Au travers de ces données, de l’observation, d’analyses documentaires, plusieurs points autour de la transmission culturelle du Festival d’Avignon sont développés sur deux parties.
Une première partie s’attache à la description du dispositif et de la forme du Festival d’Avignon. C’est là qu’est interrogée la notion d’auteurité du festival : Qui le produit ? Qui s’attribue cette production ? Et qui la raconte ?
La deuxième partie est centrée sur les pratiques des festivaliers. Tout d’abord, celles-ci sont interrogées à partir de la notion de rythme afin de saisir leurs cycles, intermittences notamment grâce à la notion d’estivation. Ensuite, le statut de la première fois au Festival d’Avignon est envisagé sous les termes du rituel de passage : deviendrait-on là un adulte culturel ? Enfin, la notion de transmission culturelle est revisitée à l’aune de celle d’héritage souvent employée pour décrire ce type d’échange particulier dans la mesure où on ne peut rendre à quelqu’un ce dont il ne s’est pas défait : sa culture, toute ou partie de celle-ci.


2001-2005  Elu au Conseil Scientifique de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, collège D.

Organisation du colloque La télévision au centre des regards : Culture, identités et patrimoine.
www.collcom.univ-avignon.fr

Comité scientifique et organisation du colloque Le Cinéma au centre des regards. Perspectives et Prospectives. www.colloque-cinema-2005.univ-avignon.fr

Responsable Scientifique avec Emmanuel Ethis et Jean Louis Fabiani de l’enquête sur les publics du Festival d’Avignon 2003-2004 commanditée  par le Département des Etudes et de la Prospective du Ministère de la Culture et de la Communication.

Stage de recherche à l’Université de Québec à Montréal au sein Centre Interuniversitaire de Recherche sur les Sciences et Technologies, novembre 2003 à février 2004, dans le cadre du programme de recherche sur les festivals dans le cadre de la mise en place du Doctorat International Conjoint Muséologie, Patrimoine et Médiation Culturelle entre l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse et l’UQAM. Séjour financé par le Département des Études et le Prospective du Ministère de Culture et de la Communication.

2001 DEA de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Centre de la Vieille Charité). Domaine scientifique : Sociologie des arts et de la culture.
Sous la direction de Jean-Louis Fabiani, Emmanuel Ethis, Jacques Cheyronnaud.
Titre du mémoire de DEA : Des spectateurs à l’Université : ÉLEMENTS POUR UNE SOCIOLOGIE DE LA CULTURE CINEMATOGRAPHIQUE DES ETUDIANTS.
Mention très bien

Ce DEA s'intéresse aux notions de pratiques, de culture et de patrimonialisation "cinématographique". Il n’est pourtant pas question ici de rendre compte de cette pratique en général mais de centrer une approche sur les pratiques cinématographiques et culturelles des étudiants de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. En plaçant le cinéma comme élément central, sorte de noyau dur des pratiques culturelles des étudiants, nous souhaitions observer comment ce dernier dynamise ou non l’ensemble des autres activités considérées généralement comme culturelles.

Membre du groupe de recherche depuis 2003 Télévision, Culture et Patrimoine animé par Virginie Spies dans le laboratoire Culture et Communication (EA3151).

Membre de l’équipe de recherche Le potentiel culturel et économique du château d’If enquête commandée par Monum Observatoires des publics sous la responsabilité scientifique de Daniel Jacobi et Emmanuel Ethis. Conduite en 2001 et rendue en novembre 2002, cette enquête s’est intéressée à la fréquentation culturelle et touristique de ce monument. Elle a permis la production d’un rapport et de recommandations dans le cadre de l’amélioration de l’accueil des publics et visiteurs de l’île.
 
Coordinateur de l’enquête Les étudiants de l’Université d’Avignon et le cinéma
Conduite en 2000, cette enquête visant à analyser les pratiques cinématographiques et culturelles des étudiants de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse a été réalisée à partir d’un seul prélèvement dans la cadre des Unités Etudiantes de Découverte qui sur ce site rassemblent tous les grands types de filières de premier cycle universitaire. Cette enquête quantitative est fondée sur 400 questionnaires auto administrés.

2000 Maîtrise de Sciences et Techniques de Communication, mention Très Bien, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse.
Titre du mémoire de maîtrise sous la direction d’Emmanuel Ethis. : Métamorphoses d’une pratique ordinaire par un espace extraordinaire : Les publics du Festival de Cannes.

Collaboration à l’enquête Les Publics du Festival d’Avignon, sous la direction d’Emmanuel Ethis en 2000. Commanditée par le Département des Etudes et de la Prospective du Ministère de la Culture et de la Communication, cette enquête débutée lors de l’édition 1996 du Festival d’Avignon, vise à mieux connaître les différents publics de cette manifestation, à préciser leur parcours et les déterminants de leur choix et de leurs goûts. L’enquête 2000 s’attache plus particulièrement à décrire la circulation des publics entre ce qui sont communément appelés Festival IN et Festival OFF.

Collaboration à l’enquête Les Publics du Festival International du Film de Cannes, sous la direction d’Emmanuel Ethis en 1999/2000. Commanditée par le Ministère de la Culture et de la Communication, cette étude s’attache, à travers un travail ethnographique, à décrire les carrières des spectateurs qui, n’appartenant pas directement au monde du cinéma, n’en sont cependant pas moins des amateurs actifs, présidant avec force à la destinée des œuvres filmiques présentées durant le Festival International du Film de Cannes.

1998 DEUG de Médiation Culturelle et Communication à l’Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse.

1995 Baccalauréat ES au lycée Frédéric Mistral à Avignon.

PARTICIPATIONS AU TERRAIN DE RECHERCHE

Depuis 2004 Expert Théâtre auprès de la DRAC Provence Alpes Côtes d’Azur.

2001-2005 Président des -Nuits des Cinéfilsetfilles  - association étudiante liée au Département des Sciences de l’Information et de la Communication et à l’IUP Métiers des Arts et de la Culture de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. Cette association a notamment pour but de renouveler les publics du patrimoine par l’intermédiaire du cinéma et de renouveler les publics des salles dites multiplexes en projetant des films du patrimoine cinématographique aussi qualifiés de films populaires de qualité. www.cinefilsetfilles.free.fr
2000 (sept./oct./nov.) : Enquêteur sur « l’Enquête sur le patrimoine antique en région PACA » sous la direction de Daniel Jacobi, commanditée par l’ARTEC Provence-Alpes-Côtes d’Azur.

2000  Vacataire technique à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse.

1998  Enquêteur sur « l’Enquête sur les usages et représentations des nouvelles technologies en bibliothèques » sous la direction d’Olivier Zerbib et d'Emmanuel Pedler, commanditée par la BPI, le Centre George Pompidou et le Ministère de la Culture et de la Communication.

1998  Stage de « Relations publiques » à l’Opéra-Théâtre d’Avignon et des Pays de Vaucluse.

1995 (juillet), 1996 (juillet), 1997 (juillet) : successivement « Accueil des compagnies et des spectateurs, Assistant-régisseur au Théâtre de l’OULLE (Avignon-OFF).

ACTIVITE ASSOCIATIVE

2001-2005 Président des -Nuits des Cinéfilsetfilles  - association étudiante liée au Département des Sciences de l’Information et de la Communication et à l’IUP Métiers des Arts et de la Culture de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. Cette association a notamment pour but de renouveler les publics du patrimoine par l’intermédiaire du cinéma et de renouveler les publics des salles dites multiplexes en projetant des films du patrimoine cinématographique aussi qualifiés de films populaires de qualité. http://www.cinefilsetfilles.free.fr/

 

VALORISATION DE LA RECHERCHE ET DE L'UNIVERSITE

 


2011 Organisation Forum Aux arts citoyens ! avec le journal Libération

www.univ-avignon.fr/fr/actualites/singleview/article/6/forum-liberation-2011.html

 


2011 Sociogrammes autour de Cannes,

www.paris-louxor.fr/category/cinemas-et-culture/festival-de-cannes-cinemas-et-culture/


2010 La petite fabrique du technicien ou la théorie du marin in la Scène – Printemps 2010


2010 Scénographies de la Cour d’honneur

Dimanche 11 juillet 2010 – Maison Jean Vilar, Avignon

Responsabilité scientifique


2010 « Habiter l’Université, construire sa culture : points de vue d’étudiants »

15 janvier 2010

Responsabilité scientifique

Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse


2010 : Participation au Conseil pour la création artistique


2009/2010 Membre de la Commission Culture et Université


2009 (printemps) : Entretien avec La Scène, le magazine des professionnels du spectacle « Publics : Les nouveaux comportements » Propos recueillis par Cyrille Planson – La Scène n°52


2008/2010 Leçons de l’Université

Juillet 2008, 2009, 2010

Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

Responsabilité scientifique


2008 Membre suppléant dans une commission de recrutement pour l’Université de Toulouse Le Mirail


2006 (juillet) : Co-écriture de sociogrammes dans une série d’articles intitulée « En quête de spectateurs » sur les spectateurs du Festival d’Avignon dans le quotidien Libération.


2005 (mars) : Entretien avec La Scène, le magazine des professionnels du spectacle, « Festivals : réaliser une étude pour mieux connaître votre public ». Propos recueillis par Cyrille Planson.


2000 (juillet) : Collaborateur spécialisé pour l’émission Pot-au-feu (France Culture) sur le Festival d’Avignon.


2000 (mai) : Co-écriture de sociogrammes dans une série d’articles intitulée « VOX POPULI » sur les spectateurs du Festival de Cannes dans la revue cinématographique Synopsis.


1998 (juillet), 1999 (juillet) : Collaborateur spécialisé pour l’émission Culture matin (France Culture) sur le Festival d’Avignon.


1999 (juillet) : Collaborateur spécialisé pour l’émission Culture matin (France Culture) sur le Festival de Cannes.


1999 (mai) : Co-écriture de sociogrammes dans une série d’articles intitulée « En quête de spectateurs » sur les spectateurs du Festival de Cannes dans le quotidien Libération.

 

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES AU TERRAIN DE RECHERCHE


2004/2007 : Expert Théâtre auprès de la DRAC Provence Alpes Côtes d’Azur.


2000 (sept./oct./nov.) : Enquêteur sur « l’Enquête sur le patrimoine antique en région PACA » sous la direction de Daniel Jacobi, commanditée par l’ARTEC Provence-Alpes-Côtes d’Azur.


2000 (avril) : Vacataire technique à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse.


1998 (octobre) : Enquêteur sur « l’Enquête sur les usages et représentations des nouvelles technologies en bibliothèques » sous la direction d’Olivier Zerbib, commanditée par la BPI, le Centre George Pompidou et le Ministère de la Culture et de la Communication.


1998 (mai) : Stage de « Relations publiques » à l’Opéra-Théâtre d’Avignon et des Pays de Vaucluse.


1995 (juillet), 1996 (juillet), 1997 (juillet) : successivement « Accueil des compagnies et des spectateurs, Assistant-régisseur,  Relations extérieures du Théâtre de l’OULLE (Avignon-OFF).

 

 

 


Publications

 

 

PUBLICATIONS

Ouvrages

 

Damien Malinas, avec Emmanuel Ethis, L'université au cinéma, Les films de campus,Armand Colin à paraître en 2012.

Damien Malinas, avec Emmanuel Ethis et Olivier Zerbib, Cannes, Image en manoeuvre éditions, 2010.

Damien Malinas, avec Emmanuel Ethis et Jean-Louis Fabiani, Avignon, le public particpant. La Documentation Française-L'Entre-temps, Paris, 2008.

Jamais l’on n’avait consacré quinze ans d’enquête, quinze ans à un seul et même terrain d’observation pratiqué et porté par trois générations de sociologues autour d’une volonté commune de comprendre ce que sont les « publics du Festival d’Avignon ». Nombre d’artistes – metteurs en scène, comédiens ou techniciens – décrivent leur passage par « Avignon » comme une expérience relevant presque d’un rituel professionnel. Nous découvrirons ici qu’il en est de même côté « public »… Faire le Festival d’Avignon relève d’une expérience singulière, idéale et idéalisée dans une carrière de spectateur. Et pour cause, le projet du Festival d’Avignon s’est bâti en affichant une volonté originale dans la manière de « fabriquer » son public. Cette part du contrat pensée en direction du « public » constitue, en effet, un des moteurs de la forme festivalière à l’œuvre. Si l’idéologie qui baignait le développement de la culture d’après-guerre l’espère « populaire », le public, lui, n’a eu de cesse de se réinventer au gré des métamorphoses du Festival. L’objectif de départ d’Avignon, revendiqué comme tel par l’équipe Vilar, fut d’attirer dans l’ancienne cité des Papes des spectateurs écartés jusque-là du théâtre, auxquels il s’agissait de rendre le goût du spectacle vivant et de donner des motifs de curiosité pour l’art dramatique. « Un art collectif comme celui du théâtre ne peut témoigner valablement dans l’unique Paris », déclare Vilar. Il faut à cette fin être en mesure de « réunir, dans les travées de la communion dramatique, le petit boutiquier et le haut magistrat, l’ouvrier et l’agent de change, le facteur des pauvres et le professeur agrégé ». C’est ainsi que s’élabore la légende d’Avignon et de son public. En s’évadant des théâtres clos, le théâtre du Festival s’impose comme un fait exemplaire et symbolique de décentralisation culturelle. Construit dans la longue durée, le public d’Avignon est entré dans le XXIe siècle, doté aujourd’hui d’une expertise sans précédent, qui fait de lui, ce public dont Vilar avait rêvé et avec lequel Archambault et Baudriller travaillent désormais : le public participant.

Damien Malinas, Portrait des festivaliers d'Avignon. Transmettre une fois ? pout toujours ? PUG, Collection Arts Cultures Publics, Grenoble, 2008.

Ce sont majoritairement des femmes, mais ce sont aussi des hommes. On les dit vieillissant, on veut les renouveler?: ils sont fidèles et assidus tout au long de leur vie. Ils sont avocat, étudiant à l’université, au conservatoire d’art dramatique, en cinéma, technicien du spectacle en formation, lycéen, comédien, secrétaire administrative, retraité de l’Éducation Nationale, animatrice, éducateur, enseignante de lettres, professeur des écoles, institutrice à la retraite, universitaire, responsable culturel, retraitée-commerciale, gérant d’une SARL dans l’événementiel, chirurgien-dentiste, gérant de société, réputés parisiens, souvent avignonnais, parfois anglais ou encore vivant au Québec. Durant plusieurs mois de juillet, ils ont été les festivaliers d’Avignon, spectateur, professionnel, touriste que nous avons écouté, vivre, se souvenir, raconter leur première fois au Festival d’Avignon, mais laquelle ?

Car si nos expériences culturelles nous permettent de nous raconter, au-delà de ce terrain très particulier, cet ouvrage montre en quoi une première fois doit correspondre à une expérience esthétique, car c’est seulement à cette condition qu’elles se prolongent, se transmettent.

Articles, chapitres, contributions

 

Damien Malinas, avec Raphaël Roth « Les festivaliers comme publics en SIC. Une sémio-anthropologie des drapeaux et emblèmes communicationnels du festival des Vieilles Charrues », Revue française des sciences de l'information et de la communication [En ligne], 7 | 2015, mis en ligne le 30 septembre 2015, consulté le 05 octobre 2015. URL : http://rfsic.revues.org/1495

Damien Malinas, avec Stéphanie Pourquier, Nouvelles vagues, article soumis à Communication et langages.

Damien Malinas, avec Raphaël Roth, Pour en finir avec le misérabisme, le populaire dans le savant, in ,  L'Éducation populaire, avenir d'une utopie,  collection ,Art, culture, public, PUG, 2011.

Damien Malinas, avec Emilie Pamart, en collaboration avec Baptiste Rol, La culture en festivals : Les publics des festivals (l’expérience de festivalier) – conférence Université de Strasbourg – 18 octobre 2011. Publication à venir.

Damien Malinas, avec Myriam Dougados, Forum « Art, Culture et Université : je t’aime, moi non plus ? »

Table ronde - « L’université est-elle cultivée, la culture est-elle savante ? » - Théâtre Universitaire de Nantes 10/11 Octobre 2011. Publication à venir.

Damien Malinas, (sous la dir. d'Emmanuel Ethis) avec Emmanuel Ethis et Jean Louis Fabiani, in La petite fabrique du spectateur. Être et devenir festivalier à Cannes et à Avignon., « La petite Fabrique du sociogramme », Chapitre 3, et contribution aux chapitres 1 et 2, Éditions Universitaires d'Avignon, juin 2011, p 83.


Damien Malinas, De la culture à l’université 128 propositions, édition Armand Colin, Paris, 2010

Evaluation prospective scientifique et éditoriale des propositions


Damien Malinas, « La culture, enjeu économique ou symbolique pour le développement des territoires.. Du chez soi dans un ailleurs. », avec Emilie Pamart et Myriam Dougados, Forum d’Avignon 2009 Culture Economie Média http://www.forum-avignon.org/forum_FR2.html Novembre 2009


Damien Malinas, « Paysages cinématographiques de l'Université d'Avignon – Campus or not Campus », avec Emmanuel Ethis et Olivier Zerbib, en collaboration avec Myriam Dougados in Paysages des campus. Urbanisme, architecture et patrimoine, • Editions universitaires de Dijon • Collection « U-culture(s)» • 2009 •


Damien Malinas, Préface in Philippe Henry « Spectacle vivant et culture d’aujourd’hui. Une filière artistique à reconfigurer » Presses Universitaire de Grenoble, 2009


Damien Malinas, « Quand l’Inspecteur Derrick s’invite… Un monde de bonheur policé où il y a quand même des tranquilisants » avec Emmanuel Ethis in Revue Médias n°21 – été 2009

Damien Malinas, « Happy together : le festival de Cannes en Photographies. Témoigner un affect cinématographique », avec Olivier Zerbib, in 20 ans de sociologie de l’art : Bilan et perspectives, Tome I, L’Harmattan, Collection Sociologie des Arts-Logiques sociales, Paris, Chicoutimi, 2007.

Damien Malinas, «Transmettre une fois ? pour toujours ? Portrait dynamique des festivaliers d'Avignon en public  » in Politique culturelle et patrimoines,  sous la direction de Philippe Poirrier, Culture et musées n°9, - Actes sud, Arles, 2007.

Damien Malinas, « Dites A » in Bruno Tackels,  Les voix d'Avignon, Seuil - France-Culture, Biographies-Témoignages, Paris
 Collection, 2007.

Damien Malinas, « TRANSMETTRE UNE FOIS ? POUR TOUJOURS ? Mini portrait d’une thèse sur la dynamique des festivaliers en public », Cahiers de la Maison Jean Vilar n°101, 2007.

Damien Malinas, « MES JOURS ET MES NUITS AVEC BRAD PITT ». L’affiche de cinéma, une identité énoncée depuis la chambre d’étudiant jusqu’à la télévision avec Virginie Spies, in Body is comedy, Cultures et musées, Arles, Actes Sud, mai 2006.

Damien Malinas, « Parler du public ou parler pour le public » avec Emmanuel Ethis et Jean Louis Fabiani in Le cas Avignon 2005, regards critiques, L’entretemps, 2005,

Damien Malinas, « Rites et Rythmes de l’œuvre », avec Emmanuel Ethis et Jean Louis Fabiani in Rituels festivaliers et réceptions des œuvres, L’harmattan, octobre 2005.

Damien Malinas, « La Performance des Vulnérables », avec Emmanuel Ethis et Jean Louis Fabiani in La Performance des Vulnérables, Éditions de l’amandier, Paris,  2005.

Damien Malinas, « Voir, ne pas voir, faut voir... » : une économie de l’excitation du regard, groupe de réflexion sur le cinéma, in Regards sociologiques sur le festival de Cannes, www.lexception.org/article153.html, mai 2004

Damien Malinas, « Les cicatrices cinéma(pho)tographiques des spectateurs cannois », avec Olivier Zerbib, in Cannes hors projection, Protée, revue internationale de sémiotique, n°31 vol 2, Chicoutimi, 2003. www.erudit.org/revue/pr/2003/v31/n2/008755ar.html

Damien Malinas, « Le public du Festival d’Avignon, De l’invention d’une communauté imaginaire à la constitution d’une audience fidèle et assidue », avec Emmanuel Ethis et Jean-Louis Fabiani, in Alternatives Théâtrales, 2003

Damien Malinas, « Premiers éléments de débat », avec Jean Davallon, Les Formations professionnalisantes en SIC, in La Lettre de l’inforcom, n° 62, février 2003.

Damien Malinas, « Petite sociomorphologie des festivaliers ordinaires (1) », avec Emmanuel Ethis et Olivier Zerbib in Avignon, le public réinventé, le Festival sous le regard des sciences sociales, La Documentation Française, Paris, 2002

COLLOQUES ET INTERVENTIONS PUBLIQUES

 

La culture en festivals

Les publics des festivals (l’expérience de festivalier) – conférence Université de Strasbourg – 18 octobre 2011


Forum « Art, Culture et Université : je t’aime, moi non plus ? »

Table ronde - « L’université est-elle cultivée, la culture est-elle savante ? » - Théâtre Universitaire de Nantes 10/11 Octobre 2011


Evaluer : démêler la complexité des politiques publiques

Les publics du festival d’Avignon à l’aune de plusieurs générations d’enquête – journée de la Société Française de l’Evaluation – 15 septembre 2011


Théâtre, territoire et public. Les enjeux de l’expertise culturelle

Journées d’étude organisées par le Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales

18 et 19 mars 2010 – Université Paul Verlaine, Metz


20 ans d’Art+Université+Culture

30 et 31 mai 2010

La culture peut-elle contribuer à créer des liens entre Universités et Territoires ?

Université de Lille 3


1959>2009>2059 Réinventer la politique culturelle ?

Expérience Sensible/Expérience esthétique Expérience intime, publique et politique Université Louis Lumière, Lyon, Novembre 2009


Forum de la Culture en Région Centre – A la conquête des nouveaux publics

Les pratiques culturelles événementielles : un public particulier ? Région Centre Mars 2009


Living in the world, Portraying Its Culture.

International Sociological Association, Barcelona 2008 Sept 5-8


4ème édition du colloque international Pratiques Culturelles et publics de la culture

Les territoires de la démocratisation culturelle Equipements, évènements, patrimoines : perspective Franco-Suisse – Les Publics aux prismes des figures du populaire, Université de Franche-Comte, Octobre 2007



Sous les auspices du Festival d’Avignon, « Le public à la rencontre des œuvres », Le Festival d'Avignon, une histoire en mouvement, les Rencontres de la 60e édition, Rencontre-débat, 14 juillet 2006.

Sous les auspices de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, « Les leçons de l’Université » proposées  par le Laboratoire Culture et Communication en collaboration avec le Festival d’Avignon. Ce sont des conférences où de grandes personnalités du monde du spectacle sont invitées et le public convié à les écouter, juillet 2006.
www.festival-avignon.com/index.php

Sous les auspices de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Colloque La télévision au centre des regards : Culture, identités et patrimoine, « Derrick, Columbo, Jessica Fletcher enquêtent. Trois morales du terrain »,  www.collcom.univ-avignon.fr/  , 7 avril 2006.

Sous les auspices de l’Université de Grenoble, Colloque Sociologie de  l‘art, 20 ans après Marseille, avec Olivier Zerbib, « Happy together : le festival de Cannes en photographies. Témoigner un affect cinématographique », novembre 2005.

Sous les auspices de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Colloque Le Cinéma au centre des regards, Perspectives et prospectives, avec Virginie Spies, « Les pratiques d’affichage du cinéma par les étudiants : afficher un petit soi culturel »,  www.colloque-cinema-2005.univ-avignon.fr , 6 avril 2005.

Sous les auspices de l’Université de Franche-Comté, Autour la sociologie de la culture et des publics, discutant de Jean-Louis Fabiani, 18 décembre 2004.
Sous les auspices du Centre Interuniversitaire de Recherche sur la Science et la Technologie de l’UQAM Conférence scientifique avec Jean Davallon, Emmanuel Ethis, Emilie Flon : Pratiques de diffusion des savoirs dans les champs culturel et social, 16 janvier 2004.

Sous les auspices du Département des sciences religieuses de l’UQAM, Conférence-causerie avec Emmanuel Ethis, professeur à l’Université d’Avignon, Rituels festivaliers et réception des œuvres, 14 janvier 2004

Sous les auspices du Département de Communication de l’UQAM séminaire Représentations : Temps, espace, corps dirigé par Catherine Saouter Avignon-Cannes : un trajet photographique,11 décembre 2003.

Sous les auspices du Département de Sociologie de l’Université Pierre Mendès France-Grenoble II dans le cadre des septièmes rencontres internationales de sociologie de l’art, « Rites et Rythmes de l’œuvre » avec Emmanuel Ethis, Jean-Louis Fabiani : Rituels festivaliers et réceptions des œuvres, 27 novembre 2003.

Sous les auspices des Universités Européennes d’été organisée par l’Ecole d’Art d’Avignon et le Laboratoire Culture et Communication de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, animation de table ronde avec Jean-Michel Bruguière, Emmanuel Ethis, Catherine Saouter, Virginie Spies : Le Statut patrimonial des produits culturels, 29 septembre 2003.

Sous les auspices du Festival Premiers Plans organisé par le groupement national des cinémas de recherche avec Emmanuel Ethis : Les Nouveaux regards cinéphiles, 24 janvier 2003.

Sous les auspice de l’EHESS et de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Séminaire Cinéma dirigé par Emmanuel Ethis et Jean-Louis Fabiani : La Culture cinématographique des étudiants, le rapport à l’image dans l’intimité,  septembre 2001.

VALORISATION DE LA RECHERCHE

2006 (juillet) : Co-écriture de sociogrammes dans une série d’articles intitulée « En quête de spectateurs » sur les spectateurs du Festival d’Avignon dans le quotidien Libération. www.liberation.fr/dossiers/avignon2006/

2005 (mars) : Entretien avec La Scène, le magazine des professionnels du spectacle, « Festivals : réaliser une étude pour mieux connaître votre public ». Propos recueillis par Cyrille Planson.

2000 (juillet) : Collaborateur spécialisé pour l’émission Pot-au-feu (France Culture) sur le Festival d’Avignon.

2000 (mai) : Co-écriture de sociogrammes dans une série d’articles intitulée « VOX POPULI » sur les spectateurs du Festival de Cannes dans la revue cinématographique Synopsis.

1998 (juillet), 1999 (juillet) : Collaborateur spécialisé pour l’émission Culture matin (France Culture) sur le Festival d’Avignon.

1999 (juillet) : Collaborateur spécialisé pour l’émission Culture matin (France Culture) sur le Festival de Cannes.

1999 (mai) : Co-écriture de sociogrammes dans une série d’articles intitulée « En quête de spectateurs » sur les spectateurs du Festival de Cannes dans le quotidien Libération.


 


Informations complémentaires

Comités de lecture

Depuis  2008 Membre du comité éditorial des Éditions Universitaires d’Avignon www.univ-avignon.fr/fr/documentation/editions-universitaires-davignon/comite-de-redaction.html

2008 Comité de lecture du réseau des jeunes chercheurs en sociologie de l’art (JCSA) soutenu par le GDR OPUS – Groupe de Recherche Œuvres Publics Sociétés, l’école doctorale Sciences sur les mondes de l’art Roma (Université Pierre Mendès France Grenoble 2).

Mission Culture

La Mission Culture a pour objectif de contribuer à la vie culturelle et universitaire par la diffusion des savoirs et des informations, ainsi que par l'organisation de manifestations artistiques et culturelles.

www.univ-avignon.fr/fr/presentation/organisation/services-centraux/strservcen/structure/mission-culture.html

Les Leçons de l’Université
Les leçons de l’Université invitent chaque année depuis 2005 dans le cadre du festival d’Avignon des personnalités du monde de la culture et du spectacle pour une conférence magistrale d’une heure introduite par un universitaire.

2008
Intervenant : Ernest Pignon Ernest présenté par Marie Hélène Poggi - En partenariat avec le Conseil Général de Vaucluse.

Intervenant : Jacques Lassalle, présenté par Emmanuel Ethis, Laure Adler en partenariat avec le festival d’Avignon

Midi-minuit - 68-08 Avignon, la culture et l'Université
une journée conçue par Laure Adler, Emmanuel Ethis et Damien Malinas en collaboration avec la Maison Jean Vilar(et en présence du Planning familial)
Intervenants : Jean-Louis Fabiani, Jean Caune, Jean-Claude Passeron, Marin Karmitz

Premières fois... Les expériences esthétiques de l'Université d'Avignon

Les Premières fois de l'Université sont autant d'expériences esthétiques - concerts, spectacles, expositions - initiées dans le cadre des actions de la Mission Culture et Associations culturelles avec nos partenaires du monde de la culture et de l'art.
Ces expériences esthétiques ont aussi vocation à offrir aux membres de la communauté universitaire l'opportunité de vivre, pour certains, leurs premières fois.
Pour que ces moments de rencontre deviennent un lieu privilégié de construction d'une identité culturelle à la fois personnelle et collective, ces propositions débordent de la vie universitaire pour simplement devenir des expériences marquantes.

2008

L'Université d'Avignon et des pays de Vaucluse (UAPV) accueille l'Orchestre Lyrique de Région Avignon Provence (OLRAP), pour une représentation de la 7ème Symphonie de Beethoven. L'OLRAP est dirigé par le chef d'orchestre New-yorkais, Jonathan Schiffman qui a été nommé en avril 2007. Convaincu que l'université est un interlocuteur privilégié pour la culture et dans la cité, il a choisi l'UAPV pour nous offrir ce concert car pour lui, « c'est ici que se construisent [ses] publics ».




>>> ENVOYER
Université d'Avignon et des pays de Vauclusepratique
pratiqueminisites

reseaux sociaux